Journée du CPCT-Paris 2019 : Que savent les enfants ?

Les enfants sont-ils aussi ignorants qu’on le croit ou ont-ils un rapport spécifique au savoir que les adultes ont eux-mêmes oublié quand ils s’adressent à eux ?

OUVERTURE de la JOURNÉE du CPCT-Paris

Les praticiens formés à la psychanalyse ne se considèrent point, de ce fait, comme des experts. Ils appréhendent le savoir constitué, exposé, consigné sur ce qu’on pense savoir sur les enfants avec circonspection…

Entretien avec Georges Haberberg

…elle ne peut s’empêcher d’adresser à son enfant l’énigme de sa conception.

Entretien avec Yasmine Grasser

Les enfants savent très bien que le signifiant est bête quand ils passent des heures à rire rien qu’à prononcer des mots qui n’ont ni queue ni tête. Les parents balayent ça : des bêtises !

Entretien avec Alexandre Stevens

Que savent les enfants ? Et s’ils n’en savaient tout compte fait pas moins que nous, adultes ? 

Entretien avec Vilma Coccoz

… chez les enfants ce n’est pas l’émergence d’une pensée « théorique » ou contemplative sur les objets du monde qui les éperonne, les pique, mais bien la menace qui pèse sur leurs « conditions d’existence ».

Entretien avec Laure Naveau

CPCT-Paris : Dans l’argument de la prochaine journée du CPCT, il apparaît que la conception que nous avons du savoir de l’enfant donne une certaine orientation au traitement auprès des enfants au CPCT ou, plus largement, à la direction de la cure auprès d’enfants....

Entretien avec Christine Maugin

La psychanalyse n’est pas une éducation. Elle oppose à l’objet qu’est l’enfant, dans une position mortifère, une supposition du vivant du parlêtre, du sujet inscrit dans le langage. La psychanalyse parie sur l’émergence du sujet et offre une respiration possible là où le « trop » de jouissance fait suffoquer…

Entretien avec Elisabeth Leclerc-Razavet

… le symptôme qui conduit les parents à consulter pour leur « rejeton » est bien souvent un symptôme qui les dérange, eux. Celui que l’enfant, pris dans le transfert, va livrer à l’analyste est tout autre.

OUVERTURE de la JOURNÉE du CPCT-Paris

Les praticiens formés à la psychanalyse ne se considèrent point, de ce fait, comme des experts. Ils appréhendent le savoir constitué, exposé, consigné sur ce qu’on pense savoir sur les enfants avec circonspection…

Entretien avec Yasmine Grasser

Les enfants savent très bien que le signifiant est bête quand ils passent des heures à rire rien qu’à prononcer des mots qui n’ont ni queue ni tête. Les parents balayent ça : des bêtises !

Entretien avec Vilma Coccoz

… chez les enfants ce n’est pas l’émergence d’une pensée « théorique » ou contemplative sur les objets du monde qui les éperonne, les pique, mais bien la menace qui pèse sur leurs « conditions d’existence ».

Entretien avec Laure Naveau

CPCT-Paris : Dans l’argument de la prochaine journée du CPCT, il apparaît que la conception que nous avons du savoir de l’enfant donne une certaine orientation au traitement auprès des enfants au CPCT ou, plus largement, à la direction de la cure auprès d’enfants....

Entretien avec Christine Maugin

La psychanalyse n’est pas une éducation. Elle oppose à l’objet qu’est l’enfant, dans une position mortifère, une supposition du vivant du parlêtre, du sujet inscrit dans le langage. La psychanalyse parie sur l’émergence du sujet et offre une respiration possible là où le « trop » de jouissance fait suffoquer…

Entretien avec Elisabeth Leclerc-Razavet

… le symptôme qui conduit les parents à consulter pour leur « rejeton » est bien souvent un symptôme qui les dérange, eux. Celui que l’enfant, pris dans le transfert, va livrer à l’analyste est tout autre.

Entretien avec Hélène Bonnaud

…il s’agit, selon le symptôme dont ces derniers se plaignent à son encontre, d’accompagner l’enfant pour qu’il se détache de l’Autre du savoir auquel il est confronté, et qui parfois, l’empêche, lui, d’accéder à la vérité de son désir.

Que savent les enfants ? Daniel Roy

C’est un savoir-faire nouveau pour l’enfant d’apprendre à se débrouiller dans le discours, apprendre à loger les traits les plus singuliers de son histoire pour leur faire une place plus souple dans le discours commun…

Entretien avec Anaëlle Lebovits-Quenehen

  CPCT-Paris: À travers le thème « Que savent les enfants ? Questions et réponses au CPCT », le CPCT-Paris cherche à cerner ce qu’il en est du rapport spécifique de l’enfant au savoir au-delà de son ignorance souvent supposée par l’adulte. Que vous a enseigné...

Que savent les enfants ? Jacques Lacan

« Le savoir, c’est ça — on vous présente des choses qui sont des signifiants, et, de la façon dont on vous les présente, ça ne veut rien dire, et puis, il y a un moment où vous vous dépêtrez, tout d’un coup ça veut dire quelque chose, et cela depuis l’origine… »

Que savent les enfants ? Jacques-Alain Miller

« Ils ne se trompent pas sur le caractère de semblant des savoirs qu’on leur impose et sur le halo d’ignorance dont ces savoirs sont entourés et où ceux-ci trouvent leur assise… »

Que savent les enfants ? Eric Laurent

« Dans la clinique, il s’agit surtout de cerner la réponse de l’enfant : comment il se voue à incarner dans le réel l’enfant idéal de la mère, à lui servir de fétiche, ou à venir saturer son manque – ou bien s’il va inventer une réponse pour accéder au Je afin de compter pour Un séparé de l’Autre… »

Entretien avec Philippe La Sagna

Psychanalyste, membre de l’ECF et de l’AMP CPCT-Paris : Qu’est-ce que le dispositif CPCT a d’inédit au cœur de la cité, de ses institutions sociales, éducatives et de santé mentale face à ce qui pour beaucoup de nos contemporains s’énoncent et s’éprouvent couramment comme la galère sociale  – un nouveau nom du malaise dans la culture ?…

Entretien avec Gil Caroz

Psychanalyste, Président de l’ECF et membre de l’AMP CPCT-Paris : L’école de la Cause Freudienne, sous l’impulsion de Jacques-Alain Miller, a ouvert le premier CPCT à Paris en 2003, ce fut l’occasion de « constater qu’un branchement même fugace sur le savoir supposé », à savoir l’inconscient, se traduit, en règle générale, par « un rebranchement sur la…

« Ça parle du corps » – Nouvelle publication du CPCT-Paris !

Conversation clinique du CPCT-Paris avec le CPCT-Marseille Avec la participation d’Hervé Castanet, Sonia Chiriaco, Serge Cottet, Lilia Mahjoub et Alexandre Stevens • Comment la psychanalyse appliquée à la thérapeutique aborde le corps parlant, dans ses dimensions plurielles. • Hervé Castanet, Serge Cottet, Éric Laurent, Lilia Mahjoub, Pierre Naveau et Alexandre Stevens répondent à des questions…

« Ce qui opère » – Nouvelle publication du CPCT-Paris !

Conversation du CPCT-Paris avec le CPCT-Bruxelles, avec la participation de Jacques-Alain Miller • Qu’est-ce que l’acte analytique ? Qu’est-ce qu’opérer avec des mots ? Guérir n’est pas opérer. Si la psychothérapie vise la suppression du symptôme, la psychanalyse, elle, vise le réel de chaque sujet. • Ce volume chemine avec trois axes : l’interprétation, la…